Pourquoi séparer les matières ?

Chacun de nous a un rôle important à jouer pour réduire l’enfouissement des matières résiduelles. La séparation des matières et leur valorisation par le recyclage ou la production de compost sont des moyens efficaces d’y arriver. Mais pourquoi le faire ?

  1. Parce que nous consommons de plus en plus et produisons donc plus de résidus de toutes sortes, dont 75 % peuvent être recyclés ou compostés plutôt qu’enfouis, lorsque nous séparons les matières de façon appropriée.
  2. Parce que les matières qui pourrissent dans les sites d’enfouissement ne se désagrègent pas; elles polluent nos eaux souterraines et les biogaz qui s’en échappent affectent la couche atmosphérique.
  3. Parce que séparer les matières, c’est un mode de vie propre qui assure un avenir de qualité pour nos enfants et nos petits-enfants.

Comment le faire ?

Par la collecte-à-3voies : recyclage - compostage - enfouissement

Les matières de ce cycle :

  1. Matières recyclables
  2. Matières compostables
  3. Matières résiduelles

1. Matières recyclables

Blue Bin

La plupart des matériaux de papier, de carton, de verre, de plastique et de métal. Ce sont les matériaux déposés dans le bac bleu. Le recyclage est la 1re étape de votre collaboration à l’environnement.

Le bac contient : Papier, bouteille, contenant, assiette d’aluminium, etc.

Comment se fait le recyclage ?

Ballots de plastique

Collectetritransformation

Les matières collectées sont transportées à notre centre de tri des matières recyclables, où elles sont séparées selon leur composition. Les matières triées sont ensuite transportées par camion vers l’usine de recyclage appropriée, pour être transformées.

À quoi servent les matières que vous recyclez ?

Vos canettes, boîtes de conserve, assiettes d’aluminium, etc. deviennent...

Objets en aluminium

Vos journaux, revues, cartons de lait, boîtes de carton, etc. deviennent...

Papier et carton

Vos bouteilles, bouchons et contenants de plastique, etc. deviennent...

Contenants de plastique

Vos bouteilles et pots en verre deviennent...

Verre

2. Matières compostables

Brown Bin The Black Double Bin Doule green bin

La plupart des matières organiques peuvent être déposées dans le bac brun. Le compostage est la 2e étape de votre collaboration à l’environnement

Comment se fait le compostage ?

Compost

Collectetritransformation vente

Les matières sont transportées à l’usine de Chertsey où elles sont triées. On les entrepose ensuite pendant une vingtaine de jours dans des tunnels spécialement aérés où elles se décomposent lentement. Le futur compost est par la suite démotté, déchiqueté et tamisé avant de reposer encore quelques mois jusqu’à pleine maturité.

Le processus complet demande environ 12 mois. Le produit fini, un compost de première qualité, est vendu comme terreau pour alimenter les végétaux.

Vous désirez acheter du compost?
Appelez-nous au 450 753-3765, 450 882-9186 ou 1-888-482-6676 ou écrivez-nous à info@comporecycle.com

3. Matières résiduelles

Black Bin Green Bin

L’enfouissement est la 3e étape de la collecte-à-3voies. Ces bacs contiennent : Couches jetables, cure-oreilles, poussière d’aspirateur, etc.

Comment se fait l'enfouissement ?

Les matières sont transportées au centre d’enfouissement le plus près et enterrées. La quantité de matières enfouies doit être réduite au minimum pour protéger l’environnement, car les matières enfouies produisent avec le temps des lixiviats, nocifs pour les eaux souterraines, et des gaz à effet de serre qui se logent dans l'atmosphère.

Réduction à la source

Malheureusement, on ne peut pas tout recycler ou composter. C’est pourquoi la meilleure façon de réduire l’enfouissement est encore de moins consommer.

Politique québécoise

J’aimerais connaître la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles 2010-2015

"Ramener la quantité de matières résiduelles éliminées à 700 kg par personne; recycler 70 % du papier, du carton, du plastique, du verre et du métal résiduels; traiter 60 % de la matière organique putrescible résiduelle au moyen de procédés biologiques; recycler ou valoriser 80 % des résidus de béton, de brique et d’asphalte; acheminer vers un centre de tri 70 % des résidus de construction, de rénovation et de démolition du secteur du bâtiment."